Le Monde de Karis

Forum de RPG fantasy, basé sur un monde créé de toute pièce, par des amoureux des livres et de l'heroic fantasy.


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Le Désert (Guilde d'Or'azin)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Le Désert (Guilde d'Or'azin) le Jeu 3 Aoû - 18:29

Le désert était habité par des hommes. Les hommes noirs du désert vivaient en tribus nomades, essentiellement constituées d’éleveur de vaches, de chameaux et de chevaux. Ils parcouraient le désert d’oasis en oasis. Une ville principale,  Frahir-Kargal, constituait le cœur de ce désert et c’est là que ces éleveurs venaient vendre leur bétail. La ville se nourrissait de ce que les éleveurs rapportaient, ainsi que de l’agriculture réalisée dans les oasis alentours. Des mines étaient également disséminées dans le désert et la ville marchandait avec les autres villes humaines pour compléter leurs réserves.

Le désert était un lieu très hostile qu'il fallait bien connaître pour oser s’y aventurer sans carte, ni boussole, ni guide ...


La guilde d'Or'azin:

Si on marchait à l’est de la ville de Frahir-kargal, on tombait sur un surplomb rocheux entouré de l’océan de sable du désert. Ce plateau circulaire, plat, haut et possédant un diamètre de 1km, accueillait dans son sol une petite ville bien cachée de la vue de tous.

La guilde d’assassin d’Or’azin y avait élu domicile. On y trouvait des assassins de tout sexe, de tout âge, provenant de tout lieu, toute race. La guilde était dirigée par le vieux Salandron, Grand Maître, qui derrière son masque d’autorité et ses actions d’assassin, cachait un homme qui aimait la vie et le nature, et qui appréciait la compagnie d’un ami autour d’un bon jeu de carte et d’une pinte de bière.

La guilde accueillait n’importe qui voulant la rejoindre, tant que Salandron l’estimait digne de confiance. Que ce soient les perdus, les rejetés ou les voleurs, tous pouvaient potentiellement devenir assassin d’Or’azin. Les règles étaient peu nombreuses, mais avaient le mérite d’être simples :

  • On ne parle à personne de l’emplacement de la guilde
  • On ne tue pas un autre assassin de la guilde
  • On ne tue pas d’enfant
  • On ne vole que ceux ne méritant pas leurs biens
  • On ne fait que suivre les contrats à la lettre

Voir le profil de l'utilisateur http://le-monde-de-karis.forumactif.com

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum